Graine d’éditeur : 2ème année

Pour la 2è année consécutive, la bibliothèque de Lyon a été sollicité par les éditions Rageot pour proposer à des jeunes lecteurs la lecture et l’analyse d’un manuscrit avant parution. Nos jeunes du Vif d’or, toujours aussi enthousiastes et dynamiques, sont nombreux à s’être inscrit au projet.

1ere rencontre

Le samedi 1er Avril (et ce n’est pas un poisson), le groupe s’est réuni pour la première fois à la Bibliothèque de la Part-dieu. La rencontre a commencé par un échange d’impression de chacun en… dessin. Et oui, chacun devait dessiner une partie du visage de l’autre, et tout le monde passait avec tout le monde. Certains portraits assez ressemblant, d’autres l’étaient un peu moins. Mais ce n’était pas le talent de dessinateur qui comptait, l’intérêt de ce petit jeu était d’apprendre à faire connaissance. Même, l’éditeur, Guilhain Desnoues, a participé à notre petit jeu.

Nous avons ensuite discuter avec l’éditeur des points forts et des points à améliorer (selon notre avis de lecteur) au manuscrit prêté. On est tous tombé d’accord sur une chose : vivement la suite.

L’après-midi a été consacré aux questions/réponses à l’éditeur sur son métier.

2ème rencontre

Le samedi 6 mai, nous nous sommes réuni à la Médiathèque du Bachut. L’objectif de cette journée, analyser les couvertures de roman et surtout créer une couverture pour le manuscrit sur Gimp.

Le matin, nous avons montrer des jaquettes de roman (en cachant le titre) et les jeunes ont dû nous dire leur ressenti : de quoi parle le roman, pour quelle tranche d’âge, et si à leur avis la couverture est râtée ou réussie et si elle leur donnait envi de lire le roman.

En voici quelques exemples les plus frappants.

fourmidable

Ce roman les a beaucoup intrigué. Ils ont vu tout d’abord une pyramide, donc peut-être qu’il se passe en Egypte ?                                Puis, ils ont vu un petit point à part, comme si une personne était différente des autres, où que la foule s’écartait d’elle. Ils ont pensé que ce roman était pour les 11- 15 ans.

Après découverte du titre et de la 4è de couverture que voici :

68, une petite fourmi qui ne cesse jamais de travailler, rencontre un jour Bouda, un puceron qui l’amène à poser un regard neuf sur le monde qui l’entoure.     Enfants 6-10 ans

ils ont convenu que la couverture n’était pas vraiment réussie.

la vie est belle

Pour ce titre là, ils ont été très inspiré. Pour eux, un roman thriller ou policier. Il y a un manoir, peut-être un orphelinat ou une prison. Le rouge leur rappelle le sang. La brume et la cible leur ont fait supposer à un meurtre ou un vol. Pour la tranche d’âge, ils ont supposé que c’était pour les 10-15 ans.

Voici la 4è de couverture :

Depuis que son père, cadre dans une agence de téléphonie, s’est suicidé, Lewis cherche à se venger du directeur de l’agence. Il se rapproche ainsi de Julia, la fille de ce dernier, pour pouvoir se faire inviter dans la grande propriété familiale et mettre en œuvre son plan…      Préadolescents 11-14 ans

Cette couverture les a plus intriguée et leur a plus donné envi de lire ce roman.

Pour finir la matinée avant de se sustenter, ils nous ont donné des mots clés pour illustrer le manuscrit : Brigade, armée, uniformes, écrans de surveillance, propagande, radio, dictature, regard, pantin, marionnette (manipulation), emblème des opposants : la chouette, chambre vide, personnages féminins et masculins, neige, couleurs froides, typographie en baton (droit, carré).

L’après-midi, nous les avons installé dans l’espace numérique jeunesse du Bachut, et Julia (que nous remercions) les a aidé à manipuler Gimp. Coline leur a montré l’article du graine d’éditeur de l’année dernière pour retrouver facilement les sites d’image libre de droit (Merci à nos collègues de l’espace numérique d’avoir lister ses sites).

 

Pour certains, la prise en main de Gimp a été facile pour d’autres plus difficile. Mais chacun s’est inspiré d’un point des mots donnés le matin pour mettre en valeur l’ambiance du roman.

Voici leur travail

Garance

Leonie

MAEL

Mailys De Oliveira

Maquette elise et claire

MaquetteCléo

couverture sarah

Alors cela vous donne-t-il envie de lire ce roman qui paraîtra en juin 2017 ????

La troisième rencontre se fera le samedi 20 Mai à la bibliothèque de la Part-dieu et les jeunes prépareront une présentation (filmée ou non) qui sera divulguée le jour du final du Vif d’or, le samedi 3 Juin aux Subsistances.

Rencontre interclubs du 11 février

Les clubs vous préparent comme chaque année une incroyable journée de rentrée du Vif d’or, alors notez bien sur votre agenda le samedi 11 février à la Médiathèque du Bachut : une journée consacrée à la Démocratie autour de la littérature, de rencontres avec un auteur, des échanges entre participants des clubs lectures qu’ils soient grands anciens ou petits nouveaux !!

logo democratie

Programme de la journée :

** 10h30 : spectacle participatif Sommes nous en démocratie ?  par la compagnie Remue-Méninge, une conférence théâtralisée interactive et collective dans laquelle le public est appelé à intervenir, donner son avis et faire des propositions sur un thème citoyen.

Pique nique partagé pour la pause déjeuner : chacun amène un sucré ou salé à partager.

vincent villeminot** 14h : rencontre avec Vincent Villeminot, auteur de Stéphane l’une des 4 dystopies de la célèbre série U4 … sur la question des dystopies, de la littérature ado engagée et de la démocratie, un sujet qui lui tien à cœur !

Alors pour participer à cette journée, contactez votre club Vif d’or le plus proche dans l’une des bibliothèques participantes à Lyon.

Lancement de la saison 2017 du Vif d’or

logo vif dorC’est parti ! La nouvelle saison du vif d’or est lancée.
Les clubs ont commencé dans les bibliothèques,
Une quinzaine de collèges nous ont rejoint,
Les romans n’attendent que vous pour être lus.

Découvrez la sélection Vif d’or 2017 !

 

***
Pour participer aux rencontres des clubs lecture Vif d’or :
Retrouvez les dates sur notre agenda en ligne !
***

On vous a préparé plein de surprises, et de nombreux bonus.
Le projet graine d’éditeur reprendra cette année, participez à l’édition d’un roman, du manuscrit à la création de couverture.
Un projet autour des dystopies, les romans d’anticipation pour imaginer le monde de demain.
Et d’autres choses aussi à découvrir au fil de l’année.

Deux dates sont déjà à retenir dans vos agenda :

  • le samedi 11 février 2017 : rassemblement de tous les clubs pour une journée d’échange. Au programme, théâtre participatif et rencontre avec Vincent Villeminot, l’un des auteurs de U4.
  • le samedi 3 juin : Cabaret lecture aux Assises du Roman.

En route pour le cabaret lecture !

logo vif dorComme chaque année, le prix du Vif d’or est dévoilé lors du cabaret lecture, grand moment de rencontre avec les clubs de lecteurs de la Bibliothèque de Lyon. Pour la 2e année consécutive, le cabaret final se déroulera aux Subsistances pendant les Assises Internationales du Roman, en présence d’un auteur invité (revivez le cabaret 2015 en présence de Marie-Aude Murail !).

Cette année le cabaret se déroulera en présence de Frank Andriat, auteur de Frank Andriat par Claire de PlumeJe t’enverrai des Fleurs de Damas qui appartient à la sélection 2016.

Au programme de ce samedi 28 mai après-midi à partir de 13h30 :

  • Résultat du prix du Vif d’or 2016 !!
  • Rencontre avec Frank Andriat et les clubs de lecture (14h)
  • Cabaret lecture : les clubs dévoilent leurs mises en scène (15h30)

Les clubs se préparent donc pour la scène finale !!!

Souvenez-vous, le club du 7e Jean Macé nous donnait un indice en mars dernier

Le club du 3e lui répond :

Le club du 3e du Vif d'or se prépare

Préparation du cabaret… Le 3ème en force
#tropdesbg

Il y a de la battle culturelle dans l’air !!

à samedi pour une grande journée aux Subsistances !!

Graine d’éditeur : des épreuves à la couverture de livre

Depuis le début de l’année, une dizaine d’ados lecteurs, membres de clubs du Vif d’or participent à l’édition d’un roman jeunesse  de Jeanne Bocquenet-Carle qui sortira le 17 mai aux éditions Rageot : Survivre.

Après avoir reçu un exemplaire du spécimen fin janvier, et rencontré pour discuter du texte, mais aussi du travail d’ un éditeur, Florence Reich,  l’éditrice de ce roman, ce samedi 9 avril, Capucine, Julia, Charlotte, Macha, Garance, Juliette et Maïlys avaient pour mission de réfléchir à la question de la couverture.

Le pouvoir de l’image

Avamaybe somedaynt de se lancer dans la création  à proprement parler, une petite discussion s’est engagée sur l’importance de la couverture pour un livre, première chose que l’on voit avant d’en lire les premières lignes ! Et oui les couvertures de livres ont leur style et leurs codes visuels comme les vêtements : si tout se passe bien on devrait avant même d’ouvrir les premières pages distinguer un roman policier d’une grande histoire sentimentale… non ?soeurs sorcières

Nous avons donc joué au jeu : « A ton avis, de quoi parle ce livre et à qui s’adresse-t-il ? » juste en regardant une couverture, nous avons trié les couvertures qui donnaient envie, et les autres, celles qui étaient conformes au contenu, et celles qui se trompaient de public cible, nous avons aussi vu différents genres d’illustration ou de styles de couverture.

Dans un second temps, nous avons essayé de voir quels pouvaient être les mots clés pour définir le roman qui nous intéresse. De quoi parle Survivre de Janne Bocquenet-Carle ? Regardons la 4e de couverture :

Manon, 15 ans, et sa petite soeur Nina se réveillent un matin et constatent que tous les adultes ont disparu. L’électricité se raréfie, les magasins sont pillés et des bandes rivales commencent à se disputer les territoires. Manon et Nina doivent prendre la route pour échapper à l’un de ces groupes, les Kill. En chemin elles font la connaissance de Vic et Adam.

Une catastrophe, un univers post apocalyptique, la peur, la fuite, l’isolement et des disparus. On s’imprègne de l’atmosphère avant de chercher le visuel de la couverture.

Trouver un visuel pour une couverture de livre

Les animateurs de l’Espace numérique de la Part-Dieu ont sélectionné des sites Internet comme FlickR, Pexels ou Visuel Hunt où l’on peut récupérer et utiliser des images en licences Creative Commons : les auteurs de ces images précisent en effet les droits d’exploitation de leurs images (modification possible ou non, à usage commercial ou non, citation …).

Télécharger le document PDF Trouver des images libres de droit

Après avoir découvert les possibilités des licences libres, nos 7 participantes ont cherché des images et des mots clefs parfois en anglais pour repérer les images qui les inspiraient avant d’en faire une couverture avec le logiciel libre The Gimp.

Capucine et Julia ont cherché des images en lien avec des sous-bois, la forêt, les lieux isolés et sombres comme cette photo de Naomi Peacock, mais aussi des images qui évoquent un peu le fantastique comme cette photo de Stefan Stefancik.

deux frère normandie 1944Charlotte et Masha sont parties sur des visuels de route sombres et angoissantes, Garance a trouvé une photographie de deux frères datant des bombardements de 1944 en Normandie en cherchant des images d’adolescents, Juliette avait une idée très précise de silhouette d’enfants et d’adultes en filigrane et clair obscur, Maïlys a cherché à illustrer un univers très hostile.

Des graines de graphistes

Une fois le visuel trouvé, chacune a composé sa couverture à l’aide d’un modèle de couverture composé sur le logiciel libre de création graphique The Gimp : choix d’une police, association de visuels, le résultat est bluffant (les pliures au centre des images correspondent à la tranche du livre) – cliquez sur les images pour les voir en grande dimension :

Capucine et Julia ont intégré l’image de ciel dans le portrait de deux filles par Sophie Charlotte  qui représentent les deux héroïnes Manon et Nina : à gauche en 4e de couverture l’aspect fantastique, à droite en 1ère de couverture, le réel…

Survivre par Capucine et Julia

Garance a travaillé sur l’image par Chloe Hague d’une jeune femme en fuite dans un paysage qui donne tout de suite une autre idée de la composition si on fait apparaître la jeune femme au recto (le sujet fort du livre) ou au verso (c’est un univers vide qui apparait en couverture…).Survivre par Garance 2Survivre par Garance 1

 

 

 

 

 

Charlotte & Masha mais aussi Maïlys ont travaillé plus sur le visuel polar, sombre, désert … en mode noir et blanc à partir d’une image de Steve Johnson.Survivre par Charlotte et MachaSurvivre par Mailys

 

 

 

 

 

Juliette a composé une image très précise, complexe avec un garçon qui fuit dans un paysage abstrait en 4e de couverture et un visage qui fixe le lecteur avant même d’ouvrir le livre.Survivre par Juliette

Nos graphistes en herbe ont travaillé de manière d’autant plus habiles et expertes que l’atelier était court (1h de réflexion sur la thématique et 2h de recherche et atelier graphique). Le résultat est argumenté, très travaillé et précis.

couverture survivrePour terminer cette rencontre, nous leur avons présenté les couvertures qui avaient été créées par les graphistes et présentées à l’éditrice … Nous leur avons demandé leur avis, pour savoir vers laquelle allait leur préférence … Puis nous leur avons présenté en avant première LA couverture finale du roman, et elle sont toutes adhéré à ce choix.. Vous trouvez aussi qu’il y a une vraie proximité entre leur travail et la couverture sélectionnée par les éditions Rageot ? ç’en est bluffant !!

Ce fut en tous cas une belle après midi qui a permis d’aborder beaucoup de notions, à la fois les questions de marketing, de public cible, de lisibilité, mais aussi la question d’image et de droit d’usage, l’utilisation d’un logiciel de création …

C’est sûr, nous ne regarderons plus les vitrines de librairies de la même façon maintenant !

Radio Vif d’or #2

Illustration réalisée par Badis

Radio Vif d’or est de retour !

Au menu de cette nouvelle émission de 15 minutes 50 secondes :

*** Reportage sur le silo moderne de la bibliothèque de Lyon Part-Dieu par Sami qui interviewe les agents secrets de ce lieu pas comme les autres …
Bande son : Music for plants de Jan Grünfeld.

*** Sélection musicale de l’émission : Mathilde a choisi Sept Contes Crépusculaires du groupe Fandoryne.

*** Célestin, Victoire et Floriane imaginent ce que sera la vie à Lyon en 2050 et proposent des solutions pour combattre la pollution. Interview exclusive d’Elodie, bibliothécaire en Sciences sur les films post apocalyptiques !
Bande son : Notti de Noctiflora et You’d Better Watch Out in a Forest After Midnight de all:my:faults.

Si vous aussi vous souhaitez participer à une émission de Radio Vif d’or, contactez les animateurs numériques et bibliothécaires !!

Illustration réalisée par Badis.


 

Pour écouter et télécharger l’émission en MP3 :

Rencontre spéciale vif d’or : Internet encore et toujours ?

comme des imagesDans le cadre des rencontres du Vif d’Or, vous êtes conviés à une journée exceptionnelle à la Médiathèque du Bachut ce samedi 30 janvier de 10h30 à 16h : toute la journée nous allons rencontrer, discuter, jouer autour d’un des livres de la sélection Vif d’Or 2016 : Comme des images de Clémentine Beauvais !

Programme de la journée :

Internet est au cœur de nos pratiques et du roman de Clémentine Beauvais. Il permet d’accéder à des masses d’informations et de prendre contact avec le monde entier.  Toutefois, si l’on n’est pas vigilent cette porte d’ouverture sur le monde peut devenir parfois « embarrassante » quand  certains l’utilisent de façon malveillante ou détournée dans le but de nuire.

Justement dans Comme des images les adolescents du collège Henri IV en font la triste expérience lorsque Timothée envoie à tout le monde une vidéo de Léopoldine qui la met dans une situation difficile voire insoutenable. Un roman très subtile où l’auteure dissèque notre façon d’utiliser Internet et ses possibilités.

jeu video mystère

Clémentine BeauvaisClémentine Beauvais sera notre invitée ce samedi matin : nous vous proposons en effet une rencontre en visio-conférence avec Clémentine Beauvais autour de son roman où vous pourrez échanger vos impressions avec elle et bien sûr lui poser des questions … par la magie d’Internet !.

L’après-midi, nous vous proposons de vous retrouver dans la peau de léopoldine, l’héroïne de Comme des images grâce à un jeu vidéo d’enquête où vous devrez déjouer les pièges de photos et vidéos postées sur vous !!

Alors nous vous espérons nombreuses et nombreux à la Médiathèque du Bachut ce samedi !

Faites attention … le Vif d’Or est revenu !

La saison 2015-2016 du Vif d’Or a démarré dans les bibliothèques municipales de Lyon, et vous êtes les bienvenus pour y participer ! Découvrez la sélection 2016 des livres en compétition.

 

Retrouvez toutes les dates des rencontres et événements Vif d’or sur l’agenda culturel, dont :

  • La bibliothèque de la Part-Dieu vous accueillera les vendredis 6 et 20 novembre à 17h30
  • La bibliothèque du 3e voudra bien de vous les jeudis 19 novembre et 17 décembre à 17h30
  • La bibliothèque du 5e Point du Jour vous laissera franchir ses portes les vendredis 6 et 27 novembre et 11 décembre à 17h30
  • La bibliothèque de Jean Macé rassemblera ses troupes les samedis 14 novembre et 12 décembre à 10h45

illustration vif d'or topo

A bientôt !